Ontologie : recherche sur la nature véritable de l'être

Ontologie se définit comme l'« étude de l’Etre ». L’ontologie dans le Cheng Hsin n’est pas une recherche intellectuelle. Elle est plutôt un chemin sur lequel chacun s’engage pour expérimenter par lui-même ce qui est vrai.

En allant vers la vérité de notre expérience, nous avons besoin de savoir ce qui n’est pas la vérité :

  • Croyances
  • Jugements
  • Suppositions
  • Opinions
  • Conclusions

Quand nous commençons à étudier tout ce que nous tenons pour être la vérité, nous mettons à jour tout un univers dans lequel ce que l’on tient pour vérité se révèle comme faisant partie des ouï-dire. Si nous ne faisons pas l’expérience de quelque chose, comment pouvons assurer que cette chose est vraie ?

Avez-vous déjà remarqué que des gens différents pouvaient avoir des expériences différentes d’une seule et même situation ? A travers le travail d’ontologie, nous nous ouvrons pour découvrir à quel point notre expérience du moment présent est biaisée par nos opinions et nos conclusions, fondées sur nos expériences passées. Nos peurs, nos préjugés, nos désirs, nos souvenirs et nos pensées sont tous conceptuels, ce sont donc nos concepts qui dessinent notre façon d’expérimenter nos vies.

chinphoto8.jpg

L’ontologie dans le Cheng Hsin est une recherche expérimentale à travers les mécanismes de la pensée et de la perception, les raisons sous-jacentes qui motivent nos comportements et nos schémas de pensée, et les dynamiques de l’expérience et de la relation.

Ce travail nous permet de trouver les traces de notre expérience et de remonter la piste jusqu’à son commencement. Il est nécessaire de découvrir la totalité d’une trace si l’on veut pouvoir découvrir la vérité de son existence. En déroulant, tel un fil, les différentes traces de notre existence, nous pourrons voir ce qui se trouve à l’autre bout (s’il s’y trouve !).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site